Comment gérer son intendance locative ?

Intendance locative : confier à une agence ou alors superviser soi-même ?

Une fois le pensionnaire validé, le propriétaire va devoir s’interroger : Est-il mieux de gérer le bail lui-même ou la commettre à un administrateur spécialisé. Quelques indications pour repérer la réponse qui vous ira le mieux.

Réponse de Yves Hamelin : L’intendance de location regroupe l’ensemble qui se trouve être mis en place une fois que le client est dans la résidence . Il suffira de suivre , chaque jour , tout ce qui est nécessaire au joyeux déroulement de la location, collecte des loyers, Envoi des reçus, réparations, régularisation des charges…

La gestion locative ne trouve rien d’inaccordable avec le fait de publier des publicités sur les sites webs.

Par exemple : un bailleur peut s’occuper de s’approcher d’ un pensionnaire et puis transmettre la gestion du bail à un commis immobilier. Le gestionnaire prendra alors le relai et aussi s’acquittera de toutes les responsabilités du propriétaire.

Qui doit rencontrer un locataire ?

L’administrateur de biens être en mesure de s’occuper de repérer un pensionnaire. Cela sera souvent proposé, notamment si vous faites appel, en vue de diriger votre bien, à une agence de biens immobilier.

Dans cette position, le cabinet de gestion a un pôle bail qui prend en charge de la recherche client (élire un occupant) et une service de gérance qui assume le suivi une fois la location validé. Mais gaffe aux frais : En général, le fait de trouver un pensionnaire n’est pas prévu à travers le prix du contrat de gestion.

Pour éviter la loi ALUR, vous pouvez systématiquement choisir le locataire , en affichant une publicité sur nos réseaux même pour les co-propriétés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *